La classe 2, les amateurs y trouveront certainement leur compte, ainsi que les professionnels qui n’ont un besoin du drone qu’occasionnel ou spécifique en accord avec les restrictions de l’attestation.